Course au large et alpinisme

« La Mer et la Montagne, deux univers fascinants marqués par un enrichissement mutuel »

Objectifs :
                   – Construction d’un voilier prototype mini6.50 innovant, performant et gagnant.
                   – Gravir le plus haut sommet d’Europe Occidentale le Mont-Blanc
                   – Réaliser un film d’aventure sportive

Les trois Piliers Fondateurs

Web Série

2019_08-Épisode 1 : lancement du projet
2019_09_Épisode 2 : Mise en place des mannequins
2019_09_Épisode 3 : Le Greta

La construction d'un voilier "volant"


L’architecte : La construction

Le groupe Finot-Conq leader et reconnu dans le domaine de la course au large devient l’un des guides de la cordée en intégrant le projet.

Ces architectes ont dessiné un bateau innovant et performant avec comme objectif de GAGNER la mini-transat 2021

 

La mise en place du chantier : Du concret

Le 13 Aout 2019, correspond à la date d’ouverture du chantier situé à Branderion non loin de Lorient.

Un Hangar de 100m2 a été loué afin d’accueillir l’ensemble des mannequins nécessaires à la construction du prototype mini6.50

Des matériaux hautes qualités : Les matériaux composites

Pour construire ce bateau il faudra que Robinson soit à la hauteur de ce que lui propose l’architecte. Un bateau léger en fibres de carbone.

Un projet SOLIDAIRE

Un projet solidaire : Le Greta

Dès la fin de la formation, l’équipe « Un Océan – Une Montagne » a mis toute son énergie dans la recherche de partenaires et dans la mise en route du chantier. L’association a acquis matériels et matériaux et réceptionnée les clés de son hangar. Tout était donc prêt pour accueillir la nouvelle promotion 2019 du Greta dans le domaine des matériaux composites hautes performances.

C’est donc le lundi 02 septembre que 9 personnes en réinsertion/réorientation professionnelle, accompagnées par le formateur Sylvain PONCIN ont pris possession du chantier.

Un mois de septembre donc riche humainement et techniquement.

 

De nouveau sur les bancs de l'école

Le début d'une longue histoire... le besoin d'être performant

A la sortie de la Route du rhum, le 5 novembre 2018, Robinson a repris les études pour une durée de 9 mois au centre de formation du GRETA Bretagne Sud. Il y apprend les différentes techniques pour mettre en œuvre les matériaux composites (contact, sous-vide etc).

Une équipe pédagogique présente et compétente lui donne confiance, et c’est peut être là que la décision définitive de construire a été prise…

Cette formation est le socle du pilier course au large, et l’aventure avec le Greta ne fait que commencer…

Apprendre auprès des meilleurs, BEYou Racing : là où il faut être

C’est auprès de leaders que Robinson poursuit sa formation dans le domaine de la préparation de bateaux course. Il a intégré quelques semaines la Team BeYou Racing en qualité de préparateur stagiaire affilié au monocoque IMOCA60 – Charal – de dernière génération.

Ce petit bijou technologique a été donc son terrain de jeu, lui permettant d’être à la pointe de l’innovation en vue de la construction du futur mini6.50.

La belle rencontre… Maxime SALLE

C’est en début d’année, que Maxime ouvre les portes de son chantier à « Un Océan – Une Montagne« . Sa transparence, sa pédagogie va permettre véritablement de croire en la construction d’un prototype. Robinson passera deux périodes sur son chantier, il participera à la construction d’un roof, des puits de foils et de nombreuses pièces en carbone. Maxime lui transmet son savoir, lui partage son vécu (première construction mais 3ème mini6.50 prototype) et toutes les « ficelles » pour monter à bien un projet de construction « amateur ». Sans cette rencontre, la construction d’un bateau aussi performant dans un délai très court aurait été bien compliqué.

Ils rejoignent la cordée en qualité de :

Partenaire technique : Thomas Deregnieaux Photography

Après plusieurs années d’études dans le domaine de la biologie marine à Brest, ce Breton de formation décide de vivre de ses passions : la photographie et la vidéo.

Il se fait remarquer par la qualité de ses prises de vues et réalise la gestion des réseaux sociaux et des banques images pour des équipes de course au large.

Ils ont dit :

Thomas DEREGNIEAUX– : « Rencontré via Rodolphe SEPHO, Robinson m’a présenté son projet liant l’océan et la montagne ainsi que la construction d’un mini6.50 à foils. J’ai de suite répondu favorablement à mettre en image le projet et aider à la communication.
Je vais devoir m’entraîner avant l’ascension du Mont-Blanc car je suis plus marin qu’alpiniste mais j’ai déjà hâte d’aller au bout de nos objectifs ».

Robinson : « J’ai eu l’opportunité de rencontrer Thomas lors de mon expérience en tant que préparateur du class40 pour la Route du Rhum l’été dernier. Tout de suite il y a eu un gros feeling, Thomas est dans le partage, il prend le temps de t’expliquer son métier et il sait mettre en confiance. Ce n’est qu’à lui que je pouvais proposer la responsabilité du pilier film, J’ai vraiment énormément de chance qu’il fasse partie de la cordée ».

Galerie

Contactez-nous